Comment choisir un drone pour les débutants ?

C’est bon, vous souhaitez franchir le pas ! Vous allez acheter votre premier drone. Vous ne savez pas encore pourquoi mais vous sentez le besoin de piloter ces petites merveilles. Choisir un drone pour la première fois doit être réfléchi ! Voici les informations et conseils de base pour vous lancer (enfin ?) dans le pilotage de drone.

Le b.a.-ba du pilotage

Il faut savoir qu’en vol les manettes de pilotage sont très sensibles, notamment pour la direction. Il est donc important de prendre son temps.

N’hésitez pas à vous référer aux notices d’utilisation car chaque drone dispose de son propre fonctionnement.

Lors du premier démarrage assurez-vous d’être situé dans un espace dégagé. Par exemple, un terrain de foot, un gymnase ou tout lieu où vous pourrez vous assurer d’avoir assez d’espace pour récupérer une erreur de pilotage (fréquente les premières fois, croyez-en notre expérience).

Il faut aussi faire attention au vent car c’est le vrai fléau pour tous les drones pas cher. Plus votre drone sera évolué plus vous aurez de facilité à vous en servir. D’où l’importance de bien choisir un drone adapté à ses besoins.

En contrepartie, plus votre drone sera évolué, plus vous aurez envie de pleurer en cas de perte de contrôle de ce dernier. Oui, vous n’êtes pas encore prêts pour piloter un rafale de l’armée française, mais avec un peu de patience et d’entraînement, on y arrivera tous. 😀

Commencez avec un drone pas cher

C’est pourquoi je vous conseille de démarrer avec un mini drone (ou drone d’intérieur) qui sont les moins chers du marché (entre 20 et 40 €),de plus si vous voulez démarrer votre entraînement à votre domicile, leurs petite taille permet une meilleure maniabilité et beaucoup moins de risques d’impacter un mur.

Mini drone en vol

Favoriser les drones souples avec une protection autour des hélices. Au niveau des commandes le principe est d’être le plus doux possible, c’est souvent  les coups sec sur les joysticks qui provoquent les accidents, il est donc pas nécessaire de pousser à fond les manettes.

Sachez qu’on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs (« rires intenses dans le public »). Je veux dire par là que le pourcentage de chance que votre premier drone finisse en héritage familial est quasi nul. Je dirai même par expérience, complétement nul !

Je vous conseille de démarrer avec un drone bas de gamme. De plus cela vous permettra de savoir si vous souhaitez approfondir votre apprentissage ou si le pilotage de drone n’est pas fait pour vous.

Si le désir d’avoir une caméra sur votre drone pour immortaliser vos moments et créer des souvenirs se fait ressentir c’est que vous êtes prêt à passer à l’étape supérieure pour choisir un drone adapté à vos besoins.

Prêt à devenir un pilote et choisir un drone ?

Il y a 3 sortes de drones munis de caméra :

  1. Le plus basique est composé le plus souvent d’une caméra HD fixe, ils vous permettent d’immortaliser vos événements, voyages comme nos smartphones, c’est la révolution des selfies. Il ne vous sera plus nécessaire de tendre le bras et tout le monde pourra se retrouver sur votre photo ou vidéo sans avoir à coller vos visages (un vrai progrès pour ce qui concerne l’hygiène !).
  2. Les suivants ont les mêmes propriétés mais avec un retour vidéo c’est-à-dire vous voyez ce que le drone voit en direct sur l’écran de la manette, votre smartphones ou encore avec le casque 3D. L’immersion y est totale et le ressenti proche des sensations d’un vrai vol. Nous pouvons continuer en parlant de la qualité d’image et la 4K qui est disponible sur certains drone. Leurs prix évoluant également en fonction de la qualité de l’image.
  3. La troisième catégorie que je nommerai “les drones de luxe” sont munis de La caméra 4K amovible. Elle vous évitera le ressenti de secousses sur l’image dû à un pilotage un peu sec ou coup de vent. La qualité et la fluidité de vos vidéos vous emportera dans des endroits insolites que peu de personnes auront la chance de contempler.

Les autres points forts des drones se retrouvent au niveau des options que vous proposent les constructeurs.

drone en vol

Le temps de vol et la distance au sol que peut parcourir les drones sont des points essentiels et variables selon les modèles. Les drones munis d’un GPS intégré vous permettront un retour sécurisé de celui-ci à son point initial.

Il existe aussi le mode “follow me “ qui permet à votre drone de suivre le porteur de la manette sans se soucier du pilotage.

L’option mode looping lui vous permettra d’exécuter des acrobaties mais attention,  ce genre d’option peut rendre inutilisable votre drone si votre niveau de pilotage n’est pas au point.

Voilà j’espère que ces quelques informations vous auront permis d’y voir plus clair et qu’elles vous seront utiles pour faire votre choix.

N’hésitez pas à nous contacter sur notre boîte mail pour bien choisir un drone. Notre équipe vous accompagnera au mieux tout au long de votre apprentissage.

Bon vol à tous.

Enregistrer

Enregistrer